une de moi

Publié le par perny

voila la premiere chanson que je n'ai jamais écrite

la dérive

Si la vie nous appartient
On ne contrôle pas notre destin
Peu importe nos envies

Quand on sait se qui arrive
On s'efforce que ça dérive
Pour arriver à l'amour

Et enfin un peu d'humour
Finit par nous faire sourire
Avant de nous faire mourir
Il y aura toute la vie

Quand ça dérive
Pour que l'on vive
Il faut l'humour

Quand ça dérive
Pour que l'on vive
Il faut l'amour
Sans les détours

Et enfin quand vient l'amour
Dans la vie et ses détours
Ca nous emplit de bonheur

Ca distribue sa chaleur
Peu importe ce que l'on pense
On est en état de transe

C'est donc pris au dépourvu
Par tout ce qu'on n'aura pas vu
Sur cette terre bénie
Il aura toute la vie

Quand ça dérive
Pour que l`on vive
Il faut l'humour

Quand ça dérive
Pour que l on vive
Il faut l'amour
Sans les détours

Quand la fin de la vie approche
Et qu'il nous reste que nos proches
Ils seront là pour nous aider

Ils seront là pour nous aimer
Peu importe ce qui arrive
Alors que cette vie dérive

Pour que nous ressuscitions
Ils seront là à l'unisson
Pour nous rappeler le bonheur
Peu importe le lieu ou l'heure

à bientôt 


Perny

Publié dans chanson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
si tu veux maud je t'accompagnerai avec plaisir
Répondre
M
cé trop bo jle garde ^^ toi tu laa peut etre jamais écrite mémoi a ton anniv jvé tla chanté !! bonas sra petre bas le bon air méjvé faire ce qu ej epeu jtm!!
Répondre